On a fait le tri n°66

On a fait le tri n°66

Note de l'auteur

Parce qu’on n’a malheureusement pas le temps de vous parler en détail de tous les bouquins qui sont passés entre nos mains, « On a fait le tri » revient sur les sorties, plus ou moins récentes, de la planète Delcourt.

A BOUT DE BRAS – LA FOLLE SAGA DES FRÈRES ACARIÈS

Ces deux-là ont un nom et une gueule. Dans le milieu de la boxe, ils sont respectés et craints. Mais qui sont-ils vraiment, ces deux frangins qui ont permis au noble art de franchir des caps importants dans l’Hexagone ? Louis brillait entre les cordes, Michel s’assurait que le frérot y parvienne. Puis, les deux sont devenus les plus importants promoteurs de boxe anglaise en France. Retour à la source pour ces pieds noirs à la trajectoire assez incroyable.

Ce récit s’appuie sur le livre autobiographique Pied-noir, poings nus de Michel Acariès et Pierre Ballester. Leur montée en puissance traduit une époque où la boxe avait droit de cité dans notre société et où les stars se pressaient autour des rings. Cette BD ne va pas révolutionner le genre mais elle m’a fait mieux fait connaître deux personnages au nom célèbre mais à la vie plutôt inconnue pour moi.

Écrit par Pierre Ballester et Jean-Christophe Deveney
Dessiné par Sagar
Édité par Delcourt

JOUR J 11-SEPTEMBRE

Et si les attentats du 11-Septembre n’avaient pas eu lieu et s’ils avaient pu être évités ? C’est le postulat défendu par les auteurs de cette série génialissime d’uchronie, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau. Le mot n’est pas galvaudé car leur principe est méchamment séduisant, partir d’un fait réel et trouver une autre version de l’histoire. Là, ils s’appuient sur une contre-enquête très intéressante de Fabrizio Calvi et développent l’idée que John Patrick O’Neill, un agent du FBI, dit le prince des ténèbres, aurait réussi à stopper l’attentat. Dans la vraie vie, ce personnage aurait pu probablement y parvenir s’il avait été écouté. Ironie de l’histoire, il a péri dans les tours jumelles pour son premier jour en tant que chef de la sécurité du World trade center, las de ne pas être entendu par sa hiérarchie.

Troublant, captivant, rageant, cette BD, qui regroupe les trois volets sortis préalablement, est accompagnée d’un cahier de huit pages qui permet de mieux comprendre tout cela.

Écrit par Fred Duval et Jean-Pierre Pécau
Dessiné par Igor Kordey
Édité par Delcourt

LA SOLUTION PACIFIQUE – L’ART DE LA PAIX EN NOUVELLE-CALEDONIE

En cette fin 2021, l’ultime étape de décolonisation devait intervenir avec le troisième référendum d’autodétermination. La conclusion, 23 ans après, d’un processus débuté avec les Accords de Matignon en 1988. Sans préjuger de ce que sera l’avenir entre l’Hexagone et le Caillou, c’est sous la houlette de Michel Rocard qu’un futur pacifique a été rendu si ce n’est possible du moins envisageable entre Kanaks et Caldoches, entre peuple natif et peuple colonisateur. Ce sont ces fameuses négociations que cet ouvrage propose de vous raconter.

L’Histoire s’apprend évidemment dans les classes et dans les livres mais aussi, et de façon plus sympa, dans les bandes dessinées. Makyo et Jean-Edouard Grésy s’appuient sur de nombreux témoignages pour nous rappeler que tout aurait pu être différent et beaucoup plus violent sans cette négociation des tous les dangers.

Écrit par Makyo et Jean-Edouard Grésy
Dessiné par Luca Casalanguida
Édité par Delcourt

ASTRA SAGA – 1. L’OR DES DIEUX

Oulalalalala…, qu’est-ce que c’est compliqué à comprendre. En vrai, quand vous aurez déjà lu et bité la quatrième de couverture vous aurez probablement fait un grand pas vers la simple ouverture de cette BD. Vous l’aurez aisément saisi, je sors de ma zone de confort à l’approche de ce type de récit fictionnel. Suis pas certain d’avoir tout entravé après la lecture de ce rendez-vous astral mais on se sent quand même bien moins bête. La force de cet opus, c’est la qualité du trait et du stylo de Philippe Ogaki. Son scénario se joue sur fil, ténu mais adroit et son dessin rend parfaitement compte de la violence du récit.

Ce n’est pas ma tasse de gevrey-chambertin mais risquez-vous y et jugez par vous-mêmes.

Écrit et dessiné par Philippe Ogaki
Édité par Delcourt

Partager