On a fait le tri n°72

Parce qu’on n’a malheureusement pas le temps de vous parler en détail de tous les bouquins qui sont passés entre nos mains, « On a fait le tri » revient sur les sorties, plus ou moins récentes, de la planète BD.

CHEZ ADOLF – T.3 : 1943

Y’a comme qui dirait un léger doute dans les rangs des supporters nazis. La mouche est en train de changer d’âne en cette année 1943. Au moment de la guerre totale et des déroutes à l’Est, les Allemands se mettent méchamment à douter de la bonne veine du führer. D’autant que les bombardements alliés laissent des traces aussi bien dans les corps, les esprits que sur les bâtiments des grandes villes teutonnes. Dans le café d’Adolf, l’heure est à la remise en question et, même, aux critiques, sous cape évidemment. C’est paradoxal pour le professeur Stieg qui connaît sa période la plus heureuse à l’aube de ses 50 ans. Son épouse le comble, son travail également. Reste que les horreurs de la guerre le rattrapent rapidement.

Cette série, dont nous évoquons le troisième volet, vise à narrer la vie quotidienne d’un petit groupe d’Allemands après la prise de pouvoir d’Adolf Hitler. De facto, soutiens du régime, pour ne pas subir de mesures de rétorsion, ils ont l’habitude de se retrouver dans le café d’Adolf, le « leur’, comme ils appellent le tenancier. Ce prisme est moins souvent utilisé par les auteurs et permet d’appréhender un peu mieux le lien amour – haine entre le régime et ses citoyens.

Ecrit par Rodolphe
Dessiné par Ramon Marcos
Edité par Delcourt

ARKHAM MYSTERIES – T.1 : LE CIEL DES GRANDS ANCIENS

Seth Armitage, professeur émérite d’Harvard, désobéit aux consignes du président de l’université qui lui interdit d’aller porter secours à son ami, Calvin Tanner, parti en Mongolie pour tenter de mettre à jour des preuves de l’existence de civilisations avant les humains. De retour de son périple, il arbore un tatouage étrange sur l’ensemble du dos et une amnésie inquiétante. Viré d’Harvard, il se réfugie à Arkham mais est bien vite retrouvé par les démons qu’il semble avoir révélés près d’Oulan-Bator. Aidé par une plumitive locale, Skylark Duquesne, le voilà embarqué dans une aventure aussi étrange qu’angoissante.

C’est une BD extrêmement travaillée que nous propose Rodolphe. On a l’impression d’ouvrir une boîte de Pandore dont les acteurs se seraient bien passés. Le scénario est complexe à souhait, haletant et carrément flippant par endroit. J’ai une réserve sur le trait de Manuel Garcia, assez indistinct mais, tout de même au service de l’intrigue. L’ensemble est juste étouffant de mystère.

Ecrit par Richard D. Nolane
Dessiné par Manuel Garcia
Edité par Soleil

ALIX SENATOR – T. 13 : L’ANTRE DU MINOTAURE

L’Atlantide et rien de moins que ça. Alix, désormais sénateur, mais toujours aussi intrépide, cherche à découvrir ce continent perdu dans l’archipel de Théra. Sauf qu’une tempête contrevient à ses plans. Naufragés par des pirates, lui et ses samarades sont contraints à les conduire dans le temple du Minotaure. Un endroit déjà visité, par le passé, par Alix. Aidé par ses compagnons et par un peuple autochtone, le sénateur renverse la table et reprend la main. Sauf que parmi ses alliés, un profil inquiétant se révèle. Et si le Minotaure n’avait pas complétement disparu ?

Entre le Alix de Jacques Martin, puis de ses successeurs, le Alix senator et le Alix origines, ce qui est dingue, c’est de réussir à ne pas blaser son public. Cela a pu être le cas sur certains épisodes mais L’antre du Minotaure ne rentre pas dans cette catégorie. Les clins d’oeil à l’histoire déjà connue du héros aide le lecteur à bien se resituer et puis le scénario est bien construit avec des rebondissements de bon aloi. La place laissée à Enak, en revanche, se rabougrit de volume en volume. Il n’est plus du tout décisif dans ces aventures.

Ecrit par Valérie Mangin
Dessiné par Thierry Démarez
Edité par Casterman

LES 5 TERRES – T.8 : PLUS MORTE QUE MORTE

C’est Règlement de comptes à O.K. Corral pour ce huitième épisode, le second du cycle II. Le Sistre, qui règne en maître, est secoué sur ses bases quand il subit une série d’attaques coordonnées tandis qu’Alissa est laissée pour morte. Plus morte que morte d’ailleurs. Une action menée par le clan du Coucal qui en marre du joug du Sistre dans le quartier de la Foule. Djen et son clan cherche à enclencher un cycle de vengeance à tout-va. Sauf que les informations récoltées ne mènent à rien. Pire, l’une d’elles extorquée au prix de nombre de doigts coupés à l’indic’ s’avère être un piège assez improbable.

Intrigues à tous les étages, luttes de pouvoir et d’influence dans une société morcelée par des intérêts contraires. Et de nombreux destins magnifiquement racontés qui créent une toile d’araignée sur les 5 terres. Trahison, servilité, conflit d’intérêt, tous les bons sentiments sont de sortie.

Ecrit par Lewelyn (Andoryss, Chauvel, Wong)
Dessiné par Jérôme Lereculey
Edité par Delcourt

LA BRIGADE CHIMERIQUE – ULTIME RENAISSANCE

C’est toujours utile un justicier, même celui avec des pouvoirs étranges, même si cela fait des dizaines d’années qu’on n’a plus entendu parler de lui. Surtout quand, dans le métro parisien, un étrange mutant à tête de rat sème la panique général. Il fait bon alors faire appel aux surhommes de la Brigade chimérique pour résoudre le problème. Du moins à certains. Dans une société modernisée leurs interventions bouleversent les équilibres d’un monde qui en manque déjà pas mal. Mais les retrouvera-t-on comme on les a connus ? A vous de le découvrir.

Une conclusion dantesque dix ans après un premier rendez-vous qui a fait date dans le monde la SF et des super-héros à l’européenne. Tout ça à la lisière de l’Hypermonde. L’histoire les avait volontairement effacés de la mémoire collective, cet ultime rendez-vous les rappelle à tous les fanas du genre.

Ecrit par Serge Lehman
Dessiné par Stéphane de Caneva
Edité par Delcourt

Partager